Forum Quizzagogo


Bienvenue sur le forum de Quizzagogo !
Si vous êtes déjà membre, merci de vous connecter.
Sinon, enregistrez-vous et venez participer !
Merci.


Bienvenue sur le forum du site Quizzagogo !
 
AccueilCalendrierFAQRechercherGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Être ou ne pas être - par A. Montazeau

Aller en bas 
AuteurMessage
x-Amandine-x
Lecteur Dévoreur
avatar

Féminin Messages : 234
Points : 388
Date d'inscription : 20/04/2009
Age : 22
Localisation : Je suis Là !!!

MessageSujet: Être ou ne pas être - par A. Montazeau   Jeu 8 Avr 2010 - 7:25

Être ou ne pas être


___Cela faisait maintenant une heure que je courais. J'étais essoufflé mais j'en avais tellement assez que je continuais. Je courais le plus vite possible, pourtant personne n'allait me rattraper. Mais je continuais tel un guépard qui court après une proie imaginaire. La transpiration coulait sur mes joues. Je courais pour seul but : partir de chez moi et rejoindre la Forêt Noire. Ce lieux étrange où, étonnamment, je me sentais à l'aise comme si j'y avais passé mon enfance. J'y étais bien. Ce n'était pas le cas dans la maison de mes parents adoptifs. Là où j'étais extrêmement seul. Aucune personne sur terre ne pouvait se sentir plus seul que moi !
___Chez moi, on ne me parlais pas, on ne me questionnait pas, on ne m'embrassait pas, on ne me fêtait pas mon anniversaire.
A l'école non plus, on ne m'aidait pas, on ne m'interrogeait pas, on ne lisait pas mes rédactions, à cause desquelles je passais le week-end à travailler, A se demander si je les avais vraiment écrites !
___Comme si j'étais invisible ! Tel un être transparent qui erre sans qu'on le voit. J'étais seul et énervé. D'ailleurs, mon professeur de français nous avait encore donné une rédaction à faire ! Sur le fantastique : n'importe quoi !!! Comme si c'était intéressant de croire aux fantômes, aux arbres qui bougent, aux dragons et magiciennes !!! Les magiciennes, celles qui devraient nous aider, nous porter secours ! Que des sornettes !!! Bref, j'en avais vraiment plus qu'assez.
___J'y étais, enfin ! Mon esprit se calma un peu. J'avançais entre les hauts arbres : géants qui se dressaient pour me montrer à quel point j'étais petit. Leurs feuillages noirs bloquaient les rayons lumineux du soleil. La colonie de troncs était plongée dans un noir total et j'avais l'impression qu'ils me protégeaient du monde extérieur. Emmitouflé dans cette forêt, je me sentais bien. Le calme était la potion de toutes mes blessures.
Encore tout en sueur, malgré l'humidité qui commençais à me rafraîchir, J'avais chaud et une folle envie de boire. Alors, je me dirigeais vers la clairière où se trouvait un lac.
___Je me penchais au-dessus de l'eau qui s'étendait devant moi et restai un moment immobile à contempler mon reflet. Je me comparais à l'eau que j'avais en face de moi. J'étais un si petit être, un de ces milliard qui constituent le monde. Une si petite molécule, une de ces milliards qui constituent l'eau. Toutes pareilles, une en moins ne se verrait pas ... Parmi toutes ces gouttes, je ne savais même pas où ni qui j'étais. Si je disparaissais je ne manquerai à personne ... Pourquoi devrais-je rester sur cette terre qui ne voulais pas de moi ?
Mais non ! J'étais fatigué et essoufflé. Je divaguais ! Je ne pouvais pas mettre fin à mes jours ! Je me ressaisis. Je ressentais, ce qui me choquais, une attirance pour rester accroché sur cette terre. Je ne pourrais pas partir même si je le désirais alors il fallait que je me résigne !
Je fermai les yeux et je plongeai ma tête dans l'eau. Une vague fraîche arriva sur moi. L'eau fraîche submergea les racines de mes cheveux, monta inonder ma nuque et la fraîcheur remonta le long de ma colonne vertébrale. Je me senti mieux.
Je remonta à la surface. De nouveau, j'observais la face plane de l'eau. Mais quelque chose n'était pas comme avant. Mais quoi ??? Oh non !!!! Je venais de comprendre ! Je ne voyais plus mon reflet !!! Un cris effrayé s'étouffa dans ma gorge. J'avais le souffle coupé. Que m'était-il encore arrivé ?! Je sentais les larmes couler sur mes joues.
___Soudain, j'entendis un bruissement provenant de derrière moi ! Je me retournai précipitamment. Je crus d'abord à une hallucination. Mais... non ! Une vingtaine d'êtres translucides me regardaient. Volant comme des oiseaux à quelques centimètres du sol, ils se regroupaient devant moi en grand nombre, sortant de l'obscurité. J'étais terrifié et en même temps intrigué. De figure humaine et transparent de corps, ils flottaient dans les airs, tels des fantômes. Paniqué, je ne savais pas où donner de la tête.
Pour me calmer, je fixai mon regard sur un fantôme. Et là, je compris. Je compris tout :
pourquoi j'avais été adopté, pourquoi on ne me parlai pas, pourquoi j'aimais la forêt. Tout repassa en flash-back dans ma tête. Tous les évenements où j'avais été seul et oublier du monde.
___Je savais, à présent !
J'étais soulagé mais mon coeur semblait se déchirer. Ça me faisait mal. Mais il ne se déchirait pas, en fait, puisque je n'en avais pas ! J'étais comme eux, comme ceux que je voyais en face de moi ? Un être invisible à qui personne ne pouvait parler, que nul ne pouvait pas voir.
J'eus soudain une pensée émue pour ma professeur de français. Car j'avais maintenant la preuve que le fantastique existait et que je ne pouvais pas lui rapporter. La rédaction de ma vie lui aurais sûrement plu ... Mais je n'étais qu'un spectre égaré, qui avait erré, perdu dans le monde des humains. Je m'étais plaint à tue-tête que l'on ne m'écoutait pas pour la seule et bonne raison que je n'existais pas.



A. Montazeau
Revenir en haut Aller en bas
http://www.ooo-help-the-world-ooo.skyrock.com
 
Être ou ne pas être - par A. Montazeau
Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Quizzagogo :: Bric-à-Brac :: Histoires à lire-
Sauter vers: